• Accueil
  • > POLITIQUE
  • > le voyageur poussé dans le R.E.R. A – le gouvernement est coupable

le voyageur poussé dans le R.E.R. A – le gouvernement est coupable

Lorsqu’une personne est reconnue irresponsable pour troubles mentaux , elle ne devrait pas traîner dans la rue, et mettre en péril la vie d’autrui. C’est bien joli de lui donner un traitement à suivre, mais s’il refuse de le faire quel est le  «  garde fou  ».

Dans l’histoire qui nous occupe, la mère avait prévenu la police que son fils était un danger pour lui-même et pour les autres . La police est venue avec les pompiers, mais n’ont pas emmené son fils. La mère avait demandé une obligation de soins, mais on lui a refusé  :  » Le médecin m’a dit qu’une obligation de soins à vie, c’était surement trop lourd, explique-t-elle, mais moi je voyais bien que mon fils en avait besoin  » (c’etait sûrement trop lourd doit être interprété par : « je suppose que c’est trop lourd » mais les faits prouvent qu’il a très mal supposé)

La semaine dernière, la mère du  déséquilibré a aussi alerté une élue de sa ville : » c’est une femme en détresse qui m’a téléphoné raconte Clémence Avognon-Zonon, adjointe au maire de Fontenay-sous-Bois »  ( Mais elle non plus n’a rien fait pour prendre en compte la situation)

tous ces appels sont restés « lettres mortes » et un homme a payé de sa vie l’irresponsabilité générale. OU ALLONS -NOUS, si rien n’est fait pour protéger les citoyens. A tous les niveaux ils se retranchent derrière des lois stupides. Récemment , on nous a fait l’apologie de la désobéissance dans certaines circonstances. Nous sommes là dans un cas d’école caractérisée, il fallait faire marcher sa matière grise, et répondre aux demandes de cette pauvre mère. Je plains de tout mon coeur cette femme qui a fait le maximum pour que ce drame n’arrive pas (elle aurait peut-être dû téléphoner au Président Sarkosy, au ministre de la santé à savoir ce qu’ils auraient répondu ?,

Toutes mes condoléances à la famille de la victime.

Laisser un commentaire