Archive pour juin 2010

forum pour changer la FRANCE !

Lundi 28 juin 2010

Version Brassens  : 

Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on est plus de quatre, on n’ est qu’une bande de cons

 

Version opposé  à Brassens ; Jean Ferrat

 

 

Choisissez votre camp……….

L’AGE DE LA RETRAITE EN FRANCE ET DANS LES AUTRES PAYS

Samedi 26 juin 2010
  1.   Ce texte je l’ai trouvé sur le web  : il est utile de savoir ce qui se passe dans les autres pays, et j’en déduis qu’on est tous logés à la même enseigne.   Si l’on veut garder notre principe de retraite par répartition, c’est sur, il faut agir. la FRANCE ne fait ni mieux ni plus mal que les autres pays  elle serait plutôt dans le peloton de tête. Mais il est à remarquer que tous les pays ont reculé l’âge du départ à la retraite.

     Qu’en pensez-vous ?

    Donnez votre opinion.

 

  1. Bonjour,En consultant les liens que je vous ai envoyé, vous verrez que Bertrand ne ment pas forcément. En revanche, ça varie d’un pays à l’autre. Faut-il changer le modèle français ? Là, j’ai pas de réponse.1-) Belgique: 65 ans.2-) Espagne: on est passé à 67 ans, sous l’ère Zapatero. Savez-vous qui est l’un de ses plus proches conseillers ? Le papa de Titine Aubry, J. Delors.

    3-) Allemagne: 63,1 ans pour les hommes et les femmes à environ 63 ans.

    4-) Angleterre: 65 ans

    5-) Suisse: 64 pour les femmes, et 65 pour les hommes.

    http://wp.me/pERCo-1bE

    if (GetCookie(‘wordpressuser’) == ‘decodeurs’) { document.write(«  | | Gérer« ); } else { document.write(«  | | « ); } | |

  2. En 2006, les Danois ont conclu un accord prévoyant d’augmenter de 60 à 62 ans l’âge minimum de départ en préretraite (entre 2019 et 2022) et d’augmenter l’âge de départ en retraite de 65 à 67 ans (entre 2024 et 2027

19 avril 2010

Les exagérations de Xavier Bertrand sur l’âge du départ à la retraite

Xavier Bertrand - (Mehdi Fedouach/AFP)

Bertrand : “La France est le pays où en part en retraite le plus tôt”

Plutôt faux

Ce qu’il a dit

Dans un entretien à 20 Minutes, le secrétaire général de l’UMP défend les projets du gouvernement sur la réforme de la retraite. Et assure : “De tous les pays d’Europe, la France est celui où l’on part à la retraite le plus tôt.”

Pourquoi c’est (plutôt) faux

1 – L’âge légal de départ en retraite est le plus bas en France

Si l’on ne compte que l’âge légal de départ en retraite, Xavier Bertrand a raison. Le départ à 60 ans pour hommes et femmes en France est en deçà de la quasi-totalité des pays européens. (Voir ce tableau) En Autriche, en Grèce et au Portugal, seules les femmes partent à 60 ans (les hommes à 65 ans). Et dans la plupart des pays, cet âge légal est en train d’être revu à la hausse.

2 – Mais les Français font valoir leur droit à la retraite à 61,5 ans en moyenne

Le problème, c’est que les salariés partent rarement en retraite à l’âge légal : les français prennent leur droit à la retraite à 61,5 ans en moyenne. (Une explication du phénomène ici.)

Le chercheur Bruno Palier, auteur du “Que sais-je ?” sur La Réforme des retraites explique ainsi que “nous ne sommes pas ceux qui partons le plus tôt en retraite, mais ceux qui faisons sortir le plus tôt du marché du travail les salariés (qui passent ensuite en moyenne deux ans en inactivité avant de liquider leur retraite).”

Un avis partagé par Anne-Marie Guillemard, sociologue à l’université Paris-Descartes, spécialiste des comparaisons internationales portant sur la protection sociale, les systèmes de retraite et l’emploi : “L’âge médian effectif de sortie du marché du travail est de 58,4 ans, certes. Mais l’âge moyen de liquidation de la retraite est de 61,5 ans”, confirme-t-elle.

Autrement dit : si l’on regarde l’âge effectif de départ en retraite, la France se situe dans la moyenne européenne. (Voir à cet égard le “Que sais-je ?” de Bruno Palier.)

Et cette situation n’évolue pas positivement : il y a un décalage croissant entre l’âge de sortie du marché du travail et celui de liquidation de la retraite, ajoute Anne-Marie Guillemard.

C’est également l’avis de Thomas Piketty, pour qui “Xavier Bertrand exagère”. “En fait les écarts avec les autres pays sont beaucoup plus faibles que cela (…). En France l’âge légal de 60 ans permet à ceux qui ont commencé à travailler très tôt de partir tôt, mais ceux qui ont commencé à travailler tard doivent souvent attendre 65 ans ; et dans les pays où l’âge légal est de 65 ans, il existe généralement des règles permettant à ceux qui ont commencé tôt de partir bien avant 65 ans, souvent dès 60 ans”, explique le co-auteur de Pour un nouveau système de retraites (éditions Rue d’Ulm).

3 – Le problème est en réalité le faible taux d’emploi des seniors

Ces chiffres signifient que les salariés arrêtent de travailler en moyenne avant 60 ans, parce qu’ils sont licenciés ou perdent leur emploi. Mais ils attendent pour faire valoir leur droit à la retraite, pour ne pas (trop) subir de décote.

La France a en réalité un problème de taux d’emploi des seniors qui est, lui, très inférieur à celui de ses voisins européens. “Le problème est donc plus lié au comportement des employeurs (qui ne font rien pour garder leurs salariés plus longtemps dans l’entreprise) qu’à celui des salariés”, explique Bruno Palier.

Anne-Marie Guillemard explique que la situation est totalement différente dans plusieurs autres pays européens, qui ont, pour beaucoup, mis en place des plans volontaristes d’amélioration de la qualité de l’emploi des seniors, pour les maintenir dans l’emploi.

Nabil Wakim

NB : Ce blog va consacrer cette semaine au décryptage collaboratif des discours sur les retraites. N’hésitez pas à envoyer à l’adresse lesdecodeurs@gmail.com et sur le compte Twitter des déclarations à vérifier !

Partagez cette note

  • TwitThis
  • Facebook
  • del.icio.us
  • Technorati
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz
  • Print this article!
  • E-mail this story to a friend!

if (GetCookie(‘wordpressuser’) == ‘decodeurs’) { document.write(‘

‘); } else { document.write(‘

‘); }

Commentaires

  1. Bravo pour ce blog qui montre que le 4eme pouvoir a encore sa place.if (GetCookie(‘wordpressuser’) == ‘decodeurs’) { document.write(«  | | Gérer« ); } else { document.write(«  | | « ); } | |
  2. Bonjour,
    D’après le Canard Enchaîné de cette semaine, l’âge moyen de départ en retraite (61,5) est strictement le même en France qu’en Allemagne , qui est pourtant montrée en exemple par nos gouvernants…if (GetCookie(‘wordpressuser’) == ‘decodeurs’) { document.write(«  | | Gérer« ); } else { document.write(«  | | « ); } | |
  3. Bonjour,En consultant les liens que je vous ai envoyé, vous verrez que Bertrand ne ment pas forcément. En revanche, ça varie d’un pays à l’autre. Faut-il changer le modèle français ? Là, j’ai pas de réponse.1-) Belgique: 65 ans.

    2-) Espagne: on est passé à 67 ans, sous l’ère Zapatero. Savez-vous qui est l’un de ses plus proches conseillers ? Le papa de Titine Aubry, J. Delors.

    3-) Allemagne: 63,1 ans pour les hommes et les femmes à environ 63 ans.

    4-) Angleterre: 65 ans

    5-) Suisse: 64 pour les femmes, et 65 pour les hommes.

    http://wp.me/pERCo-1bE

    if (GetCookie(‘wordpressuser’) == ‘decodeurs’) { document.write(«  | | Gérer« ); } else { document.write(«  | | « ); } | |

  4. En 2006, les Danois ont conclu un accord prévoyant d’augmenter de 60 à 62 ans l’âge minimum de départ en préretraite (entre 2019 et 2022) et d’augmenter l’âge de départ en retraite de 65 à 67 ans (entre 2024 et 2027). A partir de 2025, l’âge minimum de départ en préretraite sera indexé sur l’espérance de vie (conservation d’un écart de 19,5 ans).
    L’âge effectif moyen de départ à la retraite est aujourd’hui de 61,5 ans (comme en France).
    Le système de retraite est, avec celui en vigueur en Suède, le plus solide de l’Union Européenne. Il s’articule autour d’une généreuse retraite d’Etat universelle, de retraites complémentaires professionnelles, introduites au début des années 90, et de retraites privées.
    Le thème de la retraite étant indissociable de celui du travail, précisons que le nombre d’heures travaillées annuellement au DK est légèrement supérieur à celui constaté en France et que le taux d’emploi y est beaucoup plus élevé (78% au DK contre 65% en France).if (GetCookie(‘wordpressuser’) == ‘decodeurs’) { document.write(«  | | Gérer« ); } else { document.write(«  | | « ); } | |
  5. Dernières précisions sur le Danemark: pas de différences hommes/femmes et pas de différences public/privé.if (GetCookie(‘wordpressuser’) == ‘decodeurs’) { document.write(«  | | Gérer« ); } else { document.write(«  | | « ); } | |
  6. Pourquoi rallonger l’âge légal de départ à la retraite sachant que dès que l’on a passé les 50 ans (voire même

 Ce texte je l’ai trouvé sur le web  : il est utile de savoir ce qui se passe dans les autres pays, et j’en déduis qu’on est tous logés à la même enseigne.   Si l’on veut garder notre principe de retraite par répartition, c’est sur, il faut agir. la FRANCE ne fait ni mieux ni plus mal que les autres pays  elle serait plutôt dans le peloton de tête. Mais il est à remarquer que tous les pays ont reculé l’âge du départ à la retraite.

 Qu’en pensez-vous ?

Donnez votre opinion.

 

 

 

ne nous parlez plus des chamailleries des bleus ! !

Lundi 21 juin 2010

De grâce ! ne nous parlez plus des états d’âme, et des disputes des bleus, qu’ils se débrouillent ! leur travail est de jouer au football, malheureusement ils nous ont donné l’exemple de la médiocrité, mais disons la vérité, personne ne s’attendait à ce qu’ils nous éblouissent. On ne va tout de même pas pleurer sur leur sort !

De toute façon, cette coupe du monde n’est vraîment pas belle à suivre. Les équipes qui sont sensées gagner ne jouent pas, elles essaient seulement de ne pas perdre, elles ne font aucun effort pour nous donner un beau spectacle : c’est décevant, il y a trop d’argent en jeu, et les joueurs ne pensent qu’à ça.

Quand à la si belle phrase d’Anelka, contre son entraîneur , ce qui m’a fait le plus rire c’est la déclaration du chef de l’Etat  qui aurait pu attendre d’être en France pour émettre un jugement ; il a donc dit du forum Economique de SAINT- PETERSBOURG en parlant des insultes d’Anelka : c’est inacceptable : Il ne se souvenait pas de ses propres propos au salon de l’Agriculture, le fameux : « casse-toi pauv’con ». Si mes souvenirs sont exacts il n’a pas été licencié de son poste présidentiel pour autant. C’est drôle non ! C’est l’hopital qui se moque de la charité.

Rama Yade a RAISON

Mardi 8 juin 2010

Que voulons nous prouver en choisissant pour les bleus l’hôtel le plus somptueux , à un moment où la crise fait  rage dans notre pays, où l’on demande des efforts à tout le monde. De plus, de peur  que leur salaire ne soit pas suffisant (300.000 e mensuel) on leur promet des primes proportionnelles à la place gagnée !  (voir les tarifs plus bas).

Réagir à l’article

hôtel à 600 e la nuit: pour les 23 joueurs seulement cela revient à

600 x 23 =13800 e une nuit

Primes prévues :(*) 40 000 € pour un huitième de finale, 100 000 € pour un quart, 130 000 € pour une 4 e place, 150 000 € pour une 3 e place. 200 000 € la finale et 300 000 € la victoire finale.

Vous êtes sûrs que c’est dans notre pays que la dette s’amplifie chaque jour ? ? est-ce aussi dans notre pays que la misère augmente ? ? que les riches deviennent de plus en plus riches ? ? vous en avez là un exemple. Quand je vois toute cette injustice, cela me donne envie de détruire toutes les télés autour de moi pour que personne ne regarde la coupe du monde. Ca sert à quoi le foot : à rêver parait-il mais peut-on rêver avec le ventre vide, peut-on rêver sans toit, sans travail, peut-on rêver quand on souffre …. je trouve les bleus décevants, ils auraient pu d’eux-même refuser cet hébergement de luxe, simplement pour se montrer solidaires avec le peuple - »la solidarité est une force »- c’est ce qu’on essaie de nous faire passer à la télévision !

Monsieur SARKOSY et madame BACHELOT se sont montrés choqués des  déclarations de la Sécrétaire d’état aux sports RAMA  YADE  qui disait : On demande aux bleus de briller par d’éventuelles victoires, pas  par le choix de leur hôtel.  JE SUIS SOLIDAIRE AVEC  RAMA  YADE – « la solidarité est une force »-

laisser un commentaire

flux rss

LE MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE A-T-IL PERDU LA TETE ? + CHANSON DE MARIE-JOSEE NEUVILLE -mon gentil camarade-

Mercredi 2 juin 2010

 http://www.youtube.com/watch?v=ejxlEeCXF_8&feature=related

Que l’on supprime des postes dans l’éducation nationale en ne remplaçant pas un poste sur deux (environ) soit, mais qu’on s’arrange pour garder le statu-quo pour le nombre d’élèves par classe ! à un ou deux près, mais pas davantage.

Faire cette déclaration est une véritable provocation, Monsieur LUC CHATEL doit s’attendre à des manifestations, et pour une fois, je trouve que ce serait justifié. C’est un manque de tact, il y a assez d’animosité entre les enseignants et l’état, sans en rajouter davantage !

On nous a bien expliqué que suite à la démographie, on ne nécessitait plus autant de postes d’enseignants, il était donc raisonnable d’en supprimer, mais il faut le faire sans que cela occasionne trop de changement dans les classes. Il faut faire des économies à bon escient : conserver l’essentiel.

laisser un commentaire