350 FERRARI RECENSEES EN SEINE-SAINT-DENIS !

Brice Hortefeux à déclaré au « FIGARO » :

« Quand on recense  350 Ferrari en Seine-Saint-Denis, on est en droit de se poser quelques questions. »

Il voudrait systématiser la saisie des véhicules de luxe acquis avec de l’argent sale.

Cette décision est bonne, mais Monsieur Hortefeux a un métro de retard, cela fait belle-lurette que tout le monde connait l’étendue  des activités d’économie souterraine qui existe en Seine-Saint-Denis entre-autre des eremistes qui vendent de la drogue, ne paient pas d’impôts et mangent à tous les rateliers.

Je vous souhaîte bon courage pour nous débarrasser de cette faune, Monsieur Hortefeux, mais il aurait fallu vous intéresser à cette question avant la crise, car ce sujet et bien d’autres du même acabit est à l’origine des dépenses excessives de la France, qui nous ont  mené à la faillite.

 

à commenter 

Laisser un commentaire