• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 6 septembre 2010

Archive pour 6 septembre 2010

SUITE A L’IMPOSSIBILITE DE FAIRE PASSER SA REFORME SUR LES RETRAITES, et POUR REDUIRE LE NOMBRE DE RETRAITES EVENTUELS, LE GOUVERNEMENT REDUIT LE NOMBRE D’HOPITAUX URGENTISTES DE NUIT !! …

Lundi 6 septembre 2010

Le peuple et les syndicats refusent les réformes prévues par l’état, en ce qui concerne les retraites, qu’à cela ne tienne, on procèdera autrement, en réduisant le nombre d’hopitaux en général, et surtout en ne maintenant qu’un seul hopital urgentiste de nuit dans chaque département. Il s’en suivra des morts en plus grande quantité, donc moins de retraités à payer…..

Nous sommes l’unique Pays Européen, dont l’âge de la retraite est à 60 ans, en clair, les autres pays ont compris bien avant nous  les conséquences qui résulteraient de cette loi si  on s’obstinait à la conserver.:

1° – plus de retraite dans le futur (ou à titre privé)

2° – davantage d’impôts pour nos enfants, dans l’avenir, pour financer les retraites si elles existent encore (en espérant que le chômage ne dure pas puisqu’on paie des impôts en fonction de ce que l’on gagne).

En refusant de réformer la loi sur les retraites, nous allons  tout droit dans le social américain dont la devise est :  » chacun pour soi , et Dieu pour tous « .

Revenons aux hopitaux dont le nombre rétrécit comme une peau de chagrin, La loi des 35 heures  a été la mort de ces institutions de bien public !  Pour consulter un docteur, on vous demande deux mois d’attente, pour prévoir une opération sans urgence bien sûr, c’est trois mois d’attente, voir plus !

La sécurité sociale est bien malade, elle repose sur les taxes de ceux qui travaillent, et comme il y a plus de non actifs que d’actifs, je vous laisse imaginer la suite…. la aussi nous allons tout droit vers le système américain qui pourtant a essayé cette année d’aider un peu plus les moins favorisés, mais c’est loin , très loin de notre sécurité sociale.

La FRANCE est encore un bon Pays, N’ARRETONS PAS sa productivité par des grèves incessantes, et pas toujours justifiées.

La crise mondiale nous fait descendre d’un cran, c’est vrai !

Mais parions que nous nous en sortirons !

 

commentez, laissez votre avis.         flux rss