Archive de la catégorie ‘musique’

A l’occasion de la RENTREE voici deux chansons de circonstance d’Yves DUTEIL

Mercredi 1 septembre 2010

« APPRENDRE » CHANSON DE  YVES  DUTEIL

«  AVOIR ET ETRE «   CHANSON DE  YVES  DUTEIL 

LETTRE  A  L’AVENIR , POUR L’AVENIR 

Je souhaîte à tous les enfants de faire une année scolaire réussie, donc heureuse.N’oubliez pas , chers enfants, que vous êtes l’avenir, et l’avenir se prépare dans le présent

Soyez conscients…. c’est maintenant qu’il faut  

  « apprendre »  pour être heureux demain.

YVES  DUTEIL  vous donne la définition du

 » verbe 

être et du

verbe avoir  « 

quand  à moi, je ne saurais trop vous inciter à  étudier les règles du participe passé  se rattachant à chacun de ces deux verbes, véritables anthologie de la grammaire française.

Rappelez-vous : il est toujours excitant d’apprendre, de sortir de l’ ornière de l’ignorance. Soyez tenace, luttez  pour obtenir les meilleurs résultats possibles. C’est un sport, cherchez la performance !  le petit plus, qui fera de vous des champions.

 BON COURAGE, et A VOUS  DE  JOUER…. la balle est dans votre camp…

commentez       flux rss

les oiseaux déguisés, chanson de Jean Ferrat – poème de L. ARAGON

Jeudi 26 août 2010

Chanson qui met un éclairage intéressant sur la sensibilité des artistes.

RICHARD COCCIANTE a attrapé un coup de soleil qui ressemble furieusement au tien SANDRA

Jeudi 19 août 2010

Ne serais-tu pas la parolière de cette chanson  ?

Tes problèmes me paraissent tellement bien refléter

ceux de RICHARD  COCCIANTE

(coup de soleil, insomnies répétitives, tout est remis

 en questions,  il ressent un mal être… il vit à l’envers,

 il ne se reconnait plus il n’aime plus

ni sa rue, ni les gens , il veut faire le mur  etc…)

A coup sûr tu es l’auteur de cette chanson !  ou bien

c’est un phénomène  de transmission de pensée 

caractérisé !!

 

LA VIEILLESSE EST UN NAUFRAGE A DIT LE GENERAL DE GAULLE

Mercredi 18 août 2010

Ce poème de Louis Aragon, mis en musique

par  JEAN FERRAT

confirme cette idée : écoutez…

 

Et vous que pensez-vous de la vieillesse  ?

 

donnez votre point de vue : 

laissez un commentaire     flux rss

COMMENT RESONNE EN VOUS LE MOT FRANCE ?

Mercredi 18 août 2010

 

Voici une très belle chanson de

RICHARD  COCCIANTE

« le mot france »

Donnez votre avis : 

LAISSEZ  UN  COMMENTAIRE

F A I S C O M M E L’ O I S E A U – chanson de Michel FUGAIN – + chanson de georges MOUSTAKI : – MA LIBERTE –

Jeudi 22 juillet 2010

GEORGES  MOUSTAKI  : - MA LIBERTE - 

 MICHEL  FUGAIN : – FAIS COMME L’OISEAU -

audio:http://justa3unblogfr.unblog.fr/files/2010/07/michelfugain03faiscommeloiseau1.mp3][

Pardon MONSIEUR LE monde + chanson de Michel Fugain -Bravo MONSIEUR LE monde-

Dimanche 30 mai 2010

très belle chanson de MICHEL FUGAIN  qui finit sa chanson en disant:

Pardon MONSIEUR le MONDE pour tous ceux qui vous abimeront

Merci pour la COLOMBE, si vous lui laissez la vie

Nous vous dirons simplement merci.

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-++-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+

Ce que nous vivons en ce moment me rappelle l’histoire de NOE patriarche biblique: Sur l’ordre de DIEU, il construisit l’arche, et put échapper au déluge (l’arche de NOE se serait échoué au mont Ararat(volcan éteint de Turquie).

Pour savoir si la terre refleurissait, NOE avait laissé partir une colombe de son arche, qui revint avec un rameau  d’olivier en guise de paix, d’harmonie, d’espoir, de bonheur retrouvé.

des ados se sont donnés rendez-vous sur FACEBOOK pour se bagarrer + paroles de la chanson : Aux jeunes loups de J.C ANNOUX

Vendredi 7 mai 2010

Vous pouvez visionner sur internet, cette chanson sublime de JEAN-CLAUDE ANNOUX. C’est une chanson de 1965. Elle est encore d’actualité peut-être plus que jamais.

A écouter sur

http://www.wat.tv/audio/jean-claude-annoux-jeunes-loups-1oz38_1nug8_.html

 A visionner sur

 http://www.wat.tv/video/jean-claude-annoux-aux-jeunes-10cjb_ifct_.html

 

Voici les paroles ou lyrics de Aux jeunes loups interprétées par Jean-Claude Annoux :

Ils sortent de l’enfance comme s’ils sortaient d’un bois
Plus tremblant d’arrogance que de peur ou de froid
Les jeunes loups, les jeunes loups.
Ils abordent la vie avec la même foi
Chacun guettant sa proie d’un égal appétit
De jeune loup, les jeunes loups

Si vous tentez de les séduire
Ils vous montrent les dents,
Mais quand ils sourient leur sourire
Est celui d’une enfant.
Il ne faut pas les flatter
De la main, ce ne sont pas des chiens
Ils gardent toujours leur fierté
Même s’ils n’ont pour manger
Qu’un seul os à ronger.

Ils aiment s’amuser, mais ne savent pas qu’ils jouent
Quand entre chien et loup on les voit déguisés
En loups-garous, les jeunes loups.
Parfois leurs yeux s’allument
Quand passe une ingénue
Aux longs cheveux de lune
Qu’ils suivent dans la rue
A pas de loups, les jeunes loups.

Et bientôt dans leur c?ur tout bouge
Quand ils se voient tremblant
Au bras d’un petit chaperon rouge
Qu’ils habillent de blanc
Ils se croient apprivoisés,
Installés dans un conte de fées
Mais rien n’est fini pour autant
Car la vie les attend
Pour leur faire les dents

Pour que jeunesse se passe
Ou sans raison du tout
On leur dit tout à coup
D’aller faire la chasse,
Aux autres loups, les jeunes loups.

Avec ou sans lauriers, ils reviennent meurtris
Et peuvent réciter, même sans l’avoir appris
La mort du loup, les jeunes loups
Alors ils arrêtent leurs frasques
Et s’arrachent soudain
Le loup qui leur servait de masque
Et par un beau matin
Se retrouvent à la croisée des chemins
Seuls devant leur destin
Et prennent la voie de leur choix
Qu’ils poursuivent tout droit
Sans reculer d’un pas.
Même si beaucoup d’entre eux
Vivent sans foi ni loi,
Cela importe peu
Ce qui compte pour moi
C’est qu’ils sont devenus des hommes
Et qu’un jour parmi eux
Il s’en trouvera deux…
Pour aller fonder Rome.

Quelques autres textes et paroles de chansons de Jean-Claude Annoux: